Oledcomm et Sunpartner ont fait le buzz à Barcelone !

Alcatel sera sans doute le premier constructeur à commercialiser au second trimestre 2015 une gamme complète de smartphones et tablettes solaires. Derrière cette innovation, une société française Sunpartner, et une technologie photovoltaïque, Wysips, qui nous réserve d’autres surprises.

Le film photovoltaïque transparent et ultra-fin conçu par Wysips s’installe en sous-couche d’un écran et permet de recharger un smartphone à la lumière naturelle. La société française SunPartner poursuit le développement de Wysips et n’a jamais été aussi prête de passer au stade de la production grâce à un partenariat avec Alcatel (TCT Mobile). Ce dernier vient en effet de dévoiler au MWC le prototype du premier smartphone solaire utilisant Wysips. Ce test s’est effectué avec l’Alcatel One Touch M’Pop, un modèle entrée de gamme du constructeur. Bien sûr, ce n’est pas lui qui sera commercialisé à terme.

wysips-recharcge-solaire-ecran-mobile-tablette-film-transparentn-photovoltaique-main

Première commercialisation envisagée au 2nd semestre 2015

Alcatel One Touch pourrait donc être le premier à produire et à commercialiser ce type d’appareils. Quand ? Francis Robcis, vice-président marketing & ventes de SunPartner, est prudent. Mais pour la société aixoise, passer au stade industriel est l’objectif à très court terme. « Le développement d’un nouveau produit ne se fait pas du jour au lendemain, il faut de nombreux mois sinon plus d’une année entre l’idée et la mise sur le marché. Avec Alcatel One Touch, nous pensons raisonnablement parvenir à commercialiser les premiers produits au second trimestre 2015.

Une gamme complète de mobiles et tablettes solaires Alcatel ?

Les premiers appareils ? « Oui, nous sommes en mesure d’équiper des smartphones et tablettes avec des écrans de 4 à 13 pouces. Alcatel One Touch le confirmera ou non, mais je pense qu’une gamme complète de produits sera équipée de la technologie Wysips l’année prochaine. »

La question du prix pour l’utilisateur final est le nerf de la guerre. “Nous sommes aujourd’hui à un surcoût moyen de +20 à +30% sur le prix d’un écran standard”, explique Francis Robcis. “Mais ces derniers coûtent à la base entre 15 et 20 dollars (écrans moyen de gamme). Soit pour le constructeur une augmentation de quelques euros pour intégrer Wysips, pas davantage, par appareil.” .

Cet Alcatel pourrait donc se recharger en cours d’usage, tant que son écran bénéficie d’un éclairage. Actuellement, la technologie Wysips Crystal atteint un rendement de 2,5 mW/cm 2 pour une transparence de 90%. Sur un écran de 4 pouces avec une batterie de 1800 mAh, il faudrait par exemple 100 heures pour charger complètement une batterie vide. On le comprend, un chargeur est donc toujours indispensable même si cinq heures d’exposition permettre de recharger suffisemment un portable pour l’utiliser plusieurs heures.

En mode usage normal (veille + usage modéré), les cellules photovoltaïques permettraient de maintenir à niveau l’énergie de la batterie. Wysips produit autant d’électricité que l’appareil n’en consomme. Une façon selon Francis Robcis, de garantir « une réserve de batterie permanente permettant de sécuriser de nombreuses applications (musique, appel d’urgence, SMS, paiement à distance, application de santé, boarding pass, etc.) ».

Ce smartphone peut également intégrer la nouvelle technologie Wysips Connect de Sunpartner, le rendant ainsi compatible LiFi (Light fidelity). Cette solution permet simultanément de charger la batterie mais aussi de recevoir des informations transmises par les ondes lumineuses visibles (VLC-Visible Light Communication), sans puiser dans la batterie électrique de l’appareil.

Avec un chiffre d’affaires mondial estimé à 6 milliards de dollars* en 2018 et une progression de 82%* par rapport à 2013, la LiFi pourrait révolutionner l’accès et la transmission de données par Internet. Cette technologie ouvre la voie à de nouvelles applications sur le marché des objets connectés (téléphones mobiles, e-readers, capteurs, étiquettes électroniques, etc.).

La coque de protection qui recharge son smartphone !

Demain, ce sera la coque de protection de votre appareil qui permettra de le recharger grâce à son revêtement photovoltaïque Wysips. SunPartner a enfin présenté au MWC un modèle de coque de protection pour téléphones mobiles.

Cet étui doté de la technologie Wysips Cameleon sur une face :
- permet à l’utilisateur de « customiser » son smartphone via des visuels personnalisés ;
- offre des possibilités de charge de batterie en indoor et outdoor par l’exposition à la lumière naturelle ou artificielle. Une heure d’exposition au soleil (sous 1 SUN), contribue à recharger la batterie du téléphone à hauteur de 15% et 30% selon la capacité de la batterie.

Pour voir l’article : c’est ici