Un nouveau tour de table de 6,7M€ pour notre pépite Sun Partner

Le concepteur de technologies solaires nouvelles réunit 6,7 M€ auprès de ses actionnaires historiques et de Sigma Gestion, nouvel entrant avec un nouveau FO du Nord, LAC.

La jeune société aixoise à l’origine de la technologie photovoltaïque transparente Wysips vient-encore- de lever 6,7 M€, portant à 19,9 M€ les fonds levés depuis 2010. Il faut dire que son invention fait monter la pression au vu des applications possibles pour son film transparent capable de produire de l’énergie, et par conséquent, d’augmenter l’autonomie de nos objets mobiles. Toujours soutenu par Davanière Capital et Eurowatt, investisseurs de la première heure, SunPartner reçoit pour ce tour le soutien de Sigma Gestion, nouvel entrant. Ces trois investisseurs apportent à eux seuls plus de la moitié de la somme. Interviennent pour le solde des investisseurs fidèles -Crédit Agricole et Gravitation, la holding de Charles Beigbeder- mais aussi un nouveau family office du Nord, LAC.

sunpartner-220213-057

Premiers contrats

Fondée en 2008, la société aixoise employant aujourd’hui une quarantaine de personnes avait déjà levé 2 M€, l’été dernier (lire ci-dessous). Cette deuxième tranche modifie la structure du capital avec une diminution de la part détenue par le bloc des dirigeants, fondateurs ainsi que Davanière / Eurowatt de quelque 10 points à 70 %, les fondateurs seuls n’étant plus majoritaires qu’avec les dirigeants. Cette injection d’argent frais permettra à la société, qui a déjà développé un hublot pour Vision System (voir sa fiche ci-dessous), de lancer la fabrication de petites séries cet été et de fournir Tag Heuer. Ce dernier a en effet retenu la technologie Wysips pour équiper son nouveau téléphone Meridiist Infinite. En revanche, pour répondre à des besoins de masse, SunPartner est à la recherche de partenaires. « Nous rencontrons, en Asie notamment, des acteurs industriels qui pourraient livrer des fabricants de téléphone comme TCL Communication lequel veut mettre sur le marché en 2015 un mobile doté de notre technologie, explique Ludovic Deblois, dirigeant de SunPartner. Nos process de fabrication sont compatibles avec ceux des producteurs d’écrans et des fabricants de couches minces de cellules photovoltaïques. »
100 M€ cumulés en 2016

La société poursuit en parallèle sa politique de propriété intellectuelle visant 100 brevets déposés en 2015. Enfin, elle travaille à son déploiement commercial, avec le projet d’ouvrir des bureaux à l’étranger, et poursuit sa R&D. En partenariat avec le CNRS et l’Iniria elle contribue au développement d’un composant photovoltaïque transparent filtrant les rayons du soleil pour la culture des algues…Une application de plus pour Wypsis qui vise déjà l’équipement de tous les objets communicants mobiles, du vitrage des bâtiments (pour alimenter la domotique…) ou encore des panneaux publicitaires autonomes. La société ouvre encore le champ de ses applications en collaborant avec Oledcomm, un spécialiste du LiFi (wifi par les Leds) qui lui permettrait de mettre au point un composant multifonctionnel. SunPartner vise 6 M€ de chiffre d’affaires cette année et espère avoir cumulé d’ici 2016 quelque 100 M€ de revenus.

Retrouvez l’article d’Anne Joly sur CF News